Amphithéâtre

L'amphithéâtre, déjà construit en 100 après JC, se situe à environ 500 m des thermes impériaux, et il pouvait accueillir à l'époque 20.000 spectateurs. La preuve que Trier (Trèves) était une ville riche et de dimension considérable car seule de telles villes bénéficiaient de site aussi prestigieux.

Le type de construction de l'arène tréviroise diffère cependant des autres sites. Grâce à l'emplacement particulièrement propice au pied du mont Petrisberg, les architectes romains purent s'épargner la tâche de répandre de la terre d'un côté du théâtre. Ils utilisèrent la pente naturelle du terrain pour les tribunes spectateurs.

La terre fut en partie extraite de la pente puis reversée de l'autre côté. Avec des pierres, on bâtissait les "Vomitorium", les passages voutés sous les collines artificielles, les portails d'entrée et les murés pour les rangées de spectateurs au-dessus de l'arène.

Dans les murs, il y a des ouvertures pour accéder aux caves qui servaient à héberger hommes et animaux. Sous l'arène se trouve une sorte de cave qui est irrégulièrement cruciforme. Il y avait probablement un pont élévateur. Il est encore possible de voir en original les poutres en bois d'une pompe à piston, qui servait à évacuer les eaux vers le ruisseau de Olewig.

L'amphithéâtre fut utilisé jusqu'au début du 5e siècle. Plus tard au Moyen-Âge, il fut détourné de sa destination comme de nombreux autres édifices et utilisé comme carrière.

Gladiator Valerius im Amphitheater Trier

Gladiateur Valerius dans l'amphithéâtre de Trier (Trèves)

Dans l'arène à combats de l'amphithéâtre de Trier (Trèves), le gladiateur Valerius découvre avec vous les passages sombres, caves et oubliettes et vous fascine avec des récits de son quotidien de gladiateur.

En savoir et réservation