Porta Nigra

Pour le touriste qui vient d'arriver à Trier (Trèves), la Porta Nigra est le point de départ idéal pour découvrir la ville. La Porta Nigra est la porte la mieux conservée de l'époque romaine au nord des Alpes - un point de jonction unique en son genre entre le passé antique et la ville moderne actuelle.

La Porta Nigra elle-même fut construite à une époque (env. 180 après JC) où les Romains aimaient édifier des bâtiments publics à partir de grosses pierres de taille, les plus grandes pèsent ici six tonnes. Les pierres de grès, en provenance de la proche vallée de la Kyll, furent façonnées par des scies de bronze actionnées par des moulins (certaines traces de scie sont encore visibles) et superposées sans mortier. Toutefois, les pierres furent attachées à l'horizontal deux par deux à l'aide de crochets de fer plombés. On peut encore voir un tel crochet à l'intérieur du porche, près de l'escalier en colimaçon côté est; des traces de rouille de nombreux anciens crochets sont encore visibles à l'extérieur car au Moyen-Âge on burinait des trous profonds pour voler le métal et le fondre ensuite.

Les pierres de grès ont échappé au commun destin de recyclage car le moine grec, Siméon l'Ermite, se fit emmurer à partir de 1028 dans la tour est de la Porta Nigra. Après sa mort en 1035, il fut inhumé au rez-de-chaussée et sanctifié.
En son honneur, l'archevêque Poppon de Babenberg fit construire dans la porte romaine deux églises superposées, qui ne furent démontées qu'entre 1804 et 1809 sous les ordres de Napoléon. Le nom de "Porte Noire" remonte au Moyen Âge et fait référence aux empreintes laissées par le temps et par la pollution de l'environnement.

On peut voir à l'intérieur des traces de la double église, des signatures des tailleurs de pierre romains et des graffiti datés. Points de vue remarquables sur la ville et la vallée.

Gladiator Valerius im Amphitheater Trier

Un centurion romain vous montre le secret de la Porta Nigra

Paré d'une armure de parade resplendissante, un centurion nous entraîne dans l'époque où Rome régnait sur le monde et où l'empereur de Trier (Trèves) dirigeait la destinée de l'empire. Les spectateurs se retrouvent soudain au cœur de cette époque tourmentée - et pas seulement en observateurs passifs !

En savoir et réservation