Trèves pour Tous

Saint-Matthias

Il est difficile d'imaginer la jubilation qui a dû éclater en 1127 chez les moines bénédictins de Saint- Euchaire. Depuis des siècles, ils sont fiers et heureux de pouvoir vénérer les deux évêques fondateurs de l'Eglise de Trèves, Euchaire et Valère, dans leurs propres salles. Après tout, l’abbaye avait autrefois été érigée sur le lieu de sépulture des deux apôtres, - abbaye que l'évêque Cyril avait fait construire dans la seconde moitié du Ve siècle. Près de 700 ans plus tard, une nouvelle basilique romane devait être érigée en leur honneur. Mais là, pendant les travaux de construction, on a trouvé quelque chose de presque mieux : les ossements de l'apôtre Matthias. La découverte fortuite n'était rien de moins qu'une sensation, puisqu'il s'agissait de la découverte de l’unique sépulcre d'apôtre au nord des Alpes !
En savoir plus
Les pèlerins ont afflué à la suite de cet événement sensationnel, et la basilique, consacrée le 13 janvier 1148, a bien-sûr été nommée d'après saint Matthias. Bien entendu, elle a quand-même conservé son rôle d'église abbatiale et d'église du Saint-Sépulcre d'Euchaire et de Valère. Son architecture est aussi complexe que ces attributions. Ceux qui s'approchent de la façade ouest via le grand parvis qui la précède ne sont pas les seuls à être stupéfiés par la coexistence des formes baroques, romanes et néoclassiques. Même ceux qui se tiennent dans l'intérieur allongé et initialement puriste de la basilique à trois nefs et lèvent la tête vers le haut peuvent difficilement se lasser de la voûte dite en étoile de diamant du début du XVIe siècle, qui a été construite en pierre et qui semble pourtant pousser vers le haut comme une plante. C'est précisément ce mélange de styles qui témoigne de la vivacité d'une église qui se dresse sur un ancien cimetière romain et tire sa renommée même des tombeaux : la vivacité d'une église monastique toujours active et d'un lieu de culte quotidien.

Un incontournable pour les : pèlerins. Passionnés d'architecture. Amateurs de cryptes et chercheurs de paix. Mais aussi pour les maçons, charpentiers, forgerons, bouchers, porchers, tailleurs et confiseurs, écoliers et ceux qui souffrent de varicelle ou de coqueluche : Matthias est leur saint protecteur.

Sépulcre d'Apôtre : 40%
Magie des voûtes : 40%
Silence de monastère : 60%

CHUT ! SECRET D’INITIES :
Dans les années 1960, le cercueil de la veuve Albana a été retrouvé dans un caveau sous Saint-Matthias, qui, selon la tradition, avait donné refuge aux premiers évêques de Trèves, Euchaire et Valère, et dans la maison desquels la communauté chrétienne de Trèves se serait réunie. Dans le cercueil lui-même, on a retrouvé le squelette d'un homme d'environ 40 ans et d'une femme d'environ dix ans plus âgée, qui apparemment avait initialement survécu à son mari et avait ensuite été placée avec lui dans le sarcophage. Plus tard, Euchaire et Valère eux-mêmes auraient trouvé leur dernière demeure dans ce caveau, - aujourd'hui, leurs sépulcres reposent dans la crypte de Saint-Matthias. La crypte d'Albana et les sépultures des premiers chrétiens peuvent être visitées en groupes de 25 personnes maximum. Vous pouvez vous inscrire en appelant le 0651/17090.

Horaires

Aujourd'hui, 02.10.2023: Ouvert
Horaires: 08:00 AM - 05:30 PM

Régulier:
Tous les jours : 8:00 h à 17:30 h

Remarque:
Les visites ne sont possibles qu'en dehors des offices religieux.

Frais d'entrée

L'entrée est gratuite - sauf pour les concerts.

Contact

Kath. Pfarrgemeinde St. Matthias
Matthiasstraße 79
54290 Trèves

Tél +49 (0)651 32634
www.st-matthias-trier.de