Trèves pour Tous

Musée de la cathédrale de Trèves

Pendant longtemps, les historiens ont considéré comme une pieuse légende la tradition médiévale selon laquelle la première cathédrale aurait été construite sur des terrains impériaux. Il semblait inconcevable qu’Hélène, mère de l'empereur Constantin, ait réellement abandonné son palais à la démolition au profit des premiers chrétiens. Cette évaluation a changé immédiatement après la Seconde Guerre mondiale, lorsque les premiers vestiges d'une fresque de plafond de 7 x 10 mètres ont été découverts à trois mètres sous le sol de la cathédrale. D'autres fouilles ont suivi. Enfin, les archéologues ont passé plus de dix ans à rassembler les plus de 30 000 fragments qui, dans 15 portions d'images, montrent non seulement des couples érotiques volants et des philosophes, mais aussi quatre portraits de femmes, dont beaucoup d’entre elles ont été identifiées comme étant des femmes appartenant à la famille impériale de cette époque. Même si cette interprétation n'est pas partagée par tous les chercheurs, on s'accorde à dire que la sensationnelle découverte ne peut provenir que d'un palais résidentiel richement meublé, qui a été aménagé vers 330 pour l'extension de la cathédrale. Et c’est ainsi que la légende de la cathédrale en tant que "Maison d'Hélène" a pu soudain revendiquer une certaine probabilité.
En savoir plus
La fresque de plafond constantinienne est aujourd'hui la pièce maîtresse et le cœur de la collection, qui peut cependant revendiquer d'autres points forts encore. Le modèle de fouille du double complexe ecclésiastique de la cathédrale et de l’église Notre-Dame de Trèves (Liebfrauenkirche), les barrières paléochrétiennes, les figures originales du portail de l’église Notre-Dame de Trèves ou le monument funéraire de l'archevêque Jacques de Sierck sont des exemples impressionnants. Mais vous pourrez aussi admirer des représentations contemporaines du Christ et de la Vierge Marie, qui dépassent l'art purement religieux et posent également des questions existentielles sur la condition humaine.

Un incontournable pour les : hommes. Femmes. Saints. Artistes et orfèvres. Maquettistes et pratiquants de culte. Fans de l'art médiéval et contemporain.

Crucifix : 30%
Art sacré : 80%
Modernité : 30%


CHUT ! SECRET D'INITIES :

Les concerts des vendredis au musée de la cathédrale sont devenus un incontournable de la scène musicale. Lors de ces soirées, un piano à queue Steinway est installé dans le foyer du musée, où prennent place des pianistes de renom et des jeunes artistes. Le programme actuel peut être consulté ici.


Horaires d'ouvertures

S'il vous plaît, faites attention que le musée à la cathédrale est fermé jusqu'au 12 mars 2021 pour le public.

Ordinaire:

Du mardi au samedi: de 9 h à 17 h
Dimanches / jours fériés: 1 h - 17 h

Frais d'entrée

Adults: € 5.00
Tarif réduit *: € 3.00
Family ticket  I**: € 6,00
Family ticket  II***: € 8.00

Students in class (2 accompanying persons free): € 0.50 per pupil
Groups (from 10 persons): € 3.00 per person


Combination ticket Museum am Dom / Domschatz
Adults: € 5.50
Reduced * persons: € 3.20
Families I **: € 8.00
Families II***: € 10.00

* Students / Handicapped
** 1 adult and children up to 18 years
*** 2 adults and children up to 18 years

Exposition d'État 2022 "LA CHUTE DE L'EMPIRE ROMAIN"

State exhibition "THE FALL OF THE ROMAN EMPIRE"

from June 25 to November 27, 2022

Contact

 Museum am Dom
Bischof-Stein-Platz 1
54290 Trier
Tel. + 49 (0)651 7105-255
www.bistum-trier.de/museum